Nouvelles et information

La Voie maritime du Saint-Laurent participe au congrès annuel Seatrade

(Washington, D.C., le 3 mars 2003) - L'administrateur de la Saint Lawrence Seaway Development Corporation (SLSDC) Albert Jacquez et le président de la Great Lakes Cruising Coalition (GLCC) Michael Doran emmèneront une délégation du réseau Grands Lacs-Voie maritime du Saint-Laurent à la 19e édition annuelle du congrès de la croisière maritime Seatrade à Miami (Floride), du 3 au 7 mars. La délégation est composée de 11 professionnels du milieu maritime représentant les secteurs public et privé du Canada et des États-Unis.


Seatrade, qui est un des plus grands salons commerciaux de l'industrie des croisières, attire régulièrement plus de 10 000 personnes - cadres, personnel de l'exploitation, agents de voyages, fournisseurs, armateurs, constructeurs ou exploitants de navires, voyagistes et planificateurs de voyages. Chaque aspect de l'industrie des transports maritimes pour passagers est mis en valeur : le marketing, les innovations en matière de technologie et d'équipement, la gestion des ressources humaines, le choix des destinations et le développement.


La délégation du réseau Grands Lacs-Voie maritime du Saint-Laurent souligne la volonté de la SLSDC, de son homologue canadienne la Corporation de Gestion de la Voie Maritime du Saint-Laurent ainsi que de la GLCC, qui est établie à Toronto, de promouvoir énergiquement la Voie maritime et les mers intérieures d'Amérique du Nord. Il s'agit de démontrer aux acteurs du milieu des croisières l'intérêt de ces destinations fascinantes et pourtant si proches. La GLCC a été créée en 1997 pour aider les villes portuaires des Grands Lacs à profiter de l'essor constaté partout au monde dans le marché des croisières. Elle compte plus de 26 membres, grands ports commerciaux ou petits havres historiques, des deux côtés de la frontière.


La SLSDC et la GLCC disposeront au salon d'un stand accessible au public du 4 au 6 mars, pour faire connaître le réseau Grands Lacs-Voie maritime du Saint-Laurent et ses ports. Des réunions ont été programmées pour l'administrateur de la SLSDC Albert Jacquez, le président de la GLCC Michael Doran - qui est également le directeur du port de Toronto - et d'autres membres de la délégation. Dans le passé, la participation à Seatrade a aidé les entités de la Voie maritime et la GLCC à promouvoir leur réseau directement auprès d'importants dirigeants d'entreprises, dans un cadre propice et avec des résultats positifs à la clé.


« Depuis trois ans, nous avons constaté une forte augmentation de l'intérêt démontré par les professionnels de l'industrie des croisières pour le réseau Grands Lacs-Voie maritime du Saint-Laurent, a déclaré M. Jacquez. Ils sont séduits par la beauté naturelle de cette région, les multiples possibilités d'explorer des lieux riches en histoire et en culture, et le fait que nous offrons la voie navigable la plus sûre au monde - ce qui est particulièrement appréciable dans un monde où l'on se préoccupe désormais plus que jamais de sécurité. »


Michael Doran abonde dans le même sens, faisant de plus remarquer qu'un nombre croissant de clients qui avaient auparavant essayé des croisières dans les régions plus chaudes optent aujourd'hui pour de nouvelles destinations maritimes. De plus en plus, cette tendance les amène à explorer la plus grande étendue d'eau douce au monde, qui par surcroît est toute proche : les Grands Lacs et ses 10 000 milles de littoral.


« Les rivages de la baie Georgienne offrent un attrait hors pair et plusieurs de nos clients préfèrent des navires de taille modeste assurant un service supérieur et des itinéraires fascinants, dit-il. Seatrade est une tribune commerciale idéale pour nous permettre d'attirer davantage de passagers cherchant des expériences de qualité en bateau et sur terre, au cœur de l'Amérique du Nord. »