Nouvelles et information

LA VOIE MARITIME OUVRE À LA DATE PRÉVUE

Saint-Lambert (Québec), le 25 mars 2004 - La section Montréal-lac Ontario de la Voie maritime du Saint-Laurent a ouvert officiellement aujourd'hui lorsque le M/V Halifax est passé dans l'écluse de Saint-Lambert. Le vraquier de 17 752 t se dirige vers Toledo avec un chargement de minerai de fer de Sept-Îles; son équipage compte 25 marins. La Voie maritime a été ouverte au plus tard le 31 mars 15 des 20 dernières années.


L'ouverture officielle de la 46e saison de navigation consécutive de la Voie maritime du Saint-Laurent est survenue il y a deux jours au canal Welland. À St. Catharines, le canal Welland a été ouvert officiellement il y a deux jours, entamant sa 46e saison de navigation consécutive. À cette cérémonie, le président et chef de la direction de la Corporation de Gestion de la Voie Maritime (CGVMSL) a dévoilé le premier panneau-réclame d'une ambitieuse campagne de sensibilisation qui fera la promotion des nombreux avantages d'une utilisation accrue des transports maritimes : réduction de la congestion, de la pollution atmosphérique et des coûts d'entretien des routes. À partir de la semaine prochaine, les personnes empruntant les autoroutes de la série 400 dans le corridor Toronto-Windsor commenceront à voir ces panneaux.


M. Corfe a également annoncé un nouveau tirant d'eau effectif de 26 pi 6 po (3 po de plus que l'an dernier) pour les bateaux de navigation intérieure et les navires océaniques dotés de propulseurs d'étrave. Les navires aux dimensions maximales de la Voie maritime pourront ainsi transporter 300 t de plus à chaque voyage, ce qui améliorera l'efficacité et la productivité tant du réseau que des flottes de navires.


À la cérémonie, M. Corfe, qui était accompagné de son homologue américain l'administrateur de la Saint Lawrence Seaway Development Corporation Albert Jacquez, a souligné le fait que 2004 marque le début du compte à rebours pour le 50e anniversaire de la Voie maritime. Il y aura 50 ans cet été débutait la construction de la Voie maritime du Saint-Laurent. C'était la première étape en vue d'ouvrir aux navires océaniques la voie jusqu'au cœur de l'Amérique du Nord.


Depuis lors, plus de 2 milliards de tonnes de marchandises ont transité par les écluses de la Voie maritime. Le trafic a diminué légèrement sur la section Montréal-lac Ontario l'an dernier, à 28,878 millions de tonnes.


« La saison 2004 promet d'être non seulement occupée, mais très productive alors que nous nous efforcerons collectivement de mettre en valeur les transports maritimes, a affirmé M. Corfe. Nous ne ménagerons pas notre peine pour ce qui est de chercher de nouvelles façons d'utiliser le réseau, de nouvelles cargaisons et de nouveaux partenariats tout en renforçant nos acquis ».